Les biais cognitifs se renforcent en situation de crise.

Notre perception est réductrice, subjective, trompeuse et hautement partiale. Nous avons une vision du monde qui nous parait logique et cohérente, néanmoins c’est une illusion. Il faut savoir que notre cerveau fonctionne par approximations, surtout en période de crise comme celle que nous traversons, notre cerveau, touché émotionnellement, cherche à nous raconter des histoires afin…